Comprendre la Suède en cartes [18]: les vecteurs du Soft Power suédois

Le gouvernement suédois a dernièrement fait la promotion de sa nouvelle réforme environnementale en publiant une photo, largement partagée sur les réseaux sociaux, d’Isabella Lövin, vice-Première ministre, ratifiant le texte entourée de sept femmes.  Mêlant engagements féministes et environnementalistes, ainsi qu’une utilisation habile d’internet, cette image qui tourne en dérision les publications de Donald Trump symbolise la stratégie de Soft Power de la Suède. Petit pays par la taille, la Suède a su développer sa diplomatie d’influence autour d’une image rassemblant modernité, écologie, justice internationale, égalité, etc. Cette stratégie lui permet de demeurer dans le top 10 des classements annuels consacrés au Soft Power des nations. Les vecteurs de cette puissance douce sont nombreux : succès littéraires, participation aux organisations internationales, entreprises multinationales, etc. Cet article propose de présenter en quatre cartes, quatre de ces vecteurs : le réseau diplomatique suédois, IKEA, H&M et les polars nordiques.

ambassade-suede magasin-ikea millennium soft-power-hetm


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *